Alfred Latour

C’est à Paris, dans les années 1910, que débute la carrière d’Alfred Latour. À la source, un attrait pour la peinture jamais démenti, un goût pour la gravure que l’artiste poussera à un niveau de virtuosité rarement égalé, et – pour compléter une palette de talents naturels – une technique de l’aquarelle qui lui assurera une reconnaissance des critiques et des collectionneurs. Aujourd’hui, on trouve les œuvres d’Alfred Latour au Centre Pompidou, au British Museum, au Musée Cantini, entre autres.